Magda ULRYCH

 

Née en Bydgoszcz (Pologne) en 1972. Elle a étudié à l’Académie des Beaux-Arts de Bruxelles, dans l’atelier de Charles Szymkovicz notamment, et est actuellement professeur à l’Académie de Watermael-Boitsfort. Le travail de Magda Ulrych illustre parfaitement la phrase de Montaigne : «Chaque homme porte la forme entière de l’humaine condition». Puisant les thèmes de ses compositions essentiellement dans l’humain au sens large, l’artiste manie un langage pictural puissant qui s’apparente à une forme d’expressionnisme intuitif. Portraits qui semblent autant de gouffres intérieurs, aux physionomies incertaines, aux traits malléables, aux formes noyées dans la couleur, aux chairs sculptées dans la matière. Sentiments passés au crible d’une vision sans fard et sans concession et qui prennent volontiers les voies de la passion et de l’extrême. Jusque dans l’évocation d’un univers où se côtoient maternité et enfance, humanité et animalité, vivant et inanimé. Magda Ulrych aime explorer les profondeurs de cette condition humaine dont elle fait éclore les mystères et les pulsions dans sa peinture. Et jusque dans ses dessins qui, de la ligne pure aux couches de traits entrelacés, évoquent toujours cette épaisseur complexe et insaisissable... Certaines toiles évoquent cette présence absolue qu’ont les compositions de Francis Bacon, cette quasi absence de distance entre le spectateur et la peinture, entre celui qui regarde et ce que l’artiste s’attache à exprimer..

Didier PATERNOSTER (Lic. H.A.A.) .

 

 
VERNISSAGE-COCKTAIL, LE MERCREDI 9 MAI de 18 Á 21 H.