Henri Somers

 

Né en 1930. Formation aux Académies des Beaux-Arts de Liège et Namur. Ses fragments de nature domestiqués sont devenus des classiques du genre. Nourri des leçons de l’impressionnisme qu’il a assimilé dans un style personnel, Henri Somers déambule dans un jardin mille fois recomposé dont il se plaît à dévoiler les innombrables facettes au rythme des saisons, avec une prédilection certaine pour le printemps et l’été. Saisons d’éveil et de maturité, elles sont prétexte à l’évocation d’une nature généreuse qui s’ouvre sur des verts tendres pour s’épanouir en verts profonds, parée de tout un vocabulaire floral et transcendée par cette lumière des beaux jours, omniprésente, qui se démultiplie dans les feuillages, sur les pelouses, les plans d’eau... Havres de paix, les jardins clos d’Henri Somers évoquent aussi une foule de sensations, d’odeurs, de murmures qui s’unissent pour composer cette harmonie propre à chaque tableau. Une harmonie qui se passe de toute présence humaine mais qui s’accommode de son empreinte, ponctuée de bouquets, de chaises vides, d’étendues d’herbe tendre et de belles perspectives.

Didier PATERNOSTER (Licencié en H.A.A.)

 

Vernissage-cocktail, le samedi 16 octobre 2010 de 15h à 18h.

 
Exposition 2009
Exposition 2008
Exposition 2006