Michel Snoeck

 

Artiste multidisciplinaire s’il en est, Michel Snoeck est né en 1948. Initié aux arts plastiques par Charles Dedessus-lez-Moustier, il passera ensuite par l’Académie de Tournai (dessin), celle de Saint-Josse-ten-Noode (prix Van Cutsem) et l’Académie Portaels de Vilvorde. Ces formations successives lui ont ouvert des voies nombreuses qu’il exploite avec un réel plaisir créatif, adaptant les méandres de son imagination aux exigences de chacune des techniques abordées : crayon, fusain, encre, pastel, aquarelle, huile, gravure et sculpture contribuent à diversifier cet univers dominé par la figure de la femme, baigné d’une atmosphère fantastique et enrichi de métamorphoses qui lui confère une indéniable dimension symbolique. La nature aussi est omniprésente qui s’accorde admirablement aux déambulations de cet esprit aux innombrables ramifications, aux envolées dignes d’un surréalisme naturaliste qui s’imprègne de chaque technique pour créer l’expression la plus en accord avec son imaginaire, la plus pertinente quant à l’expression onirique d’une réalité passée au crible du symbole. Un petit mot sur ces sculptures à la sensualité contenue et dont il émane une sorte de grâce mêlée à la sérénité.. Didier PATERNOSTER (H.A.A.).

 
(Artiste cité page 677 et 678 du volume 3 du DICTIONNAIRE DES ARTISTES ET PLASTICIENS DE BELGIQUE DES XIX ET XXème SIECLES de Paul PIRON).
 
Vernissage-cocktail, le mercredi 7 novembre de 18h à 21h.