Benjamin De Meyer

 

Né à Anderlecht en 1980, il passe par des études de communication, de philologie et d’histoire de l’art avant de se lancer pleinement et en autodidacte dans la peinture. Sa démarche se situe au coeur d’une réflexion sur la forme dans les rapports qu’elle peut entretenir avec l’espace qui l’accueille ou qu’elle
génère. Passionné par la calligraphie, l’artiste affectionne tout particulièrement la courbe qu’on retrouve déclinée en de multiples versions et qui s’affirme la plupart du temps comme l’axe majeur de la composition, fut-ce en filigrane. Fruit d’une recherche aux ramifications nombreuses, le travail de Benjamin De Meyer refuse l’étiquette abstraite. L’artiste préfère évoquer une non-figuration qui révèle encore, bien que fort ténus, des liens avec l’objet dont il exploite le potentiel d’émotion plutôt que la dimension réelle. Jouant sur les plans, sur les méandres de la matière mais aussi sur la perception des lignes, des formes et de la couleur dans son acception la plus large, pliant la technique aux exigences de son monde intérieur, alternant pureté de la ligne, transparence et empâtements, Benjamin De Meyer livre un parcours en forme de métamorphoses successives. Un parcours composé de séries qui, chacune, représente une strate de son incessante recherche formelle.

Didier PATERNOSTER (H.A.A.)

 
Vernissage-cocktail, mercredi 8 mai 2013 DE 18 à 21 H.