Charles Collin

 

Né à Chapon-Seraing, le 12 décembre 1946. Formé à l’ancienne dans l’atelier de Géo Warzée, Charles Collin conserve de ces trois années d’initiation à la peinture à l’huile et à l’eau-forte une empreinte encore vivante dans son travail actuel et qui s’est enrichie de trois autres années de dessin à l’Académie des Beaux-Arts de Liège. Les aléas de la vie l’ont à plusieurs reprises tenu éloigné d’une passion qui l’habite tout entier et à laquelle il se consacre pleinement depuis quelques années. Au fil du temps, sa peinture a gagné en intériorité et en émotion, même si elle reste très proche de la réalité. Une réalité que Charles Collin décline en visages, en regards, en attitudes, en une série de narrations éphémères qui s’inscrivent dans une vision sensible et poétique du monde. Peinture intimiste, qui s’évade volontiers hors du temps, mais terriblement ancrée dans la vie, modulée de contrastes de lumière, de superpositions de plans et riche d’ambiances chromatiques. L’artiste y affirme son attachement aux tonalités contemporaines, ne renie pas certains emprunts à la photographie ou à la vidéo et y joue de cette touche toute personnelle qui transfigure la réalité.

Didier PATERNOSTER (Licencié en H.A.A.)

 

Vernissage-cocktail, le mercredi 24 février 2010 de 18h à 21h.