Robert Brems

 

Né à Ixelles en 1932, Robert BREMS est décédé en 2006. Etudes à l’Institut Saint-Luc à Bruxelles. Une oeuvre importante, diversifiée, qui porte la marque d’une évolution constante mais aussi l’empreinte d’un style personnel que l’artiste n’a jamais renié. Robert BREMS, c’est avant tout l’incarnation dans la pâte de la couleur et de la lumière. Un univers baigné de clartés étranges, des paysages couchés sous un ciel fantastique, des lieux dévorés de soleil où la nature affirme toute sa puissance et sa beauté. De la fougueuse Bretagne à l’éclatante Ardèche, BREMS sculpte autant qu’il peint, extirpant de la matière des nuances infinies qui flirtent parfois avec l’abstraction. Et lorsqu’il s’attarde à la figure humaine, l’évocation du quotidien le dispute à l’allégorie. L’exposition présente une sélection de toiles à l’acrylique consacrées à la Bretagne et à Bruxelles, toutes inédites. On y découvre l’artiste en pleine possession de ses moyens, restituant avec la même verve chromatique, l’atmosphère de lieux qui lui sont chers: côtes bretonnes battues par les vents, barque échouée, une vision nocturne des monolithes de Carnac ainsi que des évocations de Bruxelles empreintes de mystère et baignés de lumières irréelles. Robert BREMS y révèle un étonnant sens de la mise en scène et du cadrage qui contribue pour beaucoup à l’originalité d’une oeuvre unanimement saluée par la critique.

Didier PATERNOSTER (Licencié en H.A.A.)

 
(Artiste cité page 150 du Ier volume du DICTIONNAIRE DES ARTISTES PLASTICIENS DE BELGIQUE DES XIX ET XXe SIECLES de Paul PIRON).
 
Vernissage-cocktail, le mercredi 17 septembre 2008 de 18h à 21h.