Philippe Biebuyck

 

Né à Léopoldville (Congo) en 1957, il est diplômé en musicologie de l’Université de Liège. Celui qu’on appelle parfois le peintre-philosophe enseigne la morale laïque depuis de nombreuses années et a laissé venir la maturité pour se consacrer plus intensivement à la peinture. Son travail se situe à la confl uence de styles et de techniques différents, l’artiste confessant entre autres son admiration pour le raffi nement du quinzième siècle italien, les créations en marge de l’académisme ou qui explorent d’autres voies. Un art tourné vers le questionnement, vers l’intériorité, vers le mystère aussi, mais qui sait éviter l’écueil de l’intellectualisme. La peinture de Philippe Biebuyck apparaît ainsi comme une suite de compositions hautes en couleurs, aux contrastes bien marqués par la recherche d’expressions à la fois simples et profondes. Dans un style résolument personnel, l’artiste met en scène des éléments issus de son univers intérieur avec beaucoup de sensibilité et une forte dimension symbolique. Visages aux profi ls épurés qui ne vont pas sans évoquer les arts premiers, formesélémentaires, lune, planètes, fonds traités dans la matière... composent une imagerie où la géométrie, la ligne et la couleur jouent un rôle primordial, parfois enrichis de feuilles d’or ou d’argent.

Didier PATERNOSTER (H.A.A.)

 
Vernissage-cocktail, mercredi 14 janvier 2015 de 18 à 21 H.