Alain Ruelens

 

Né à Bruxelles en 1972, Alain Ruelens a opté pour une formation en autodidacte, plus en accord avec l’idée qu’il se fait de la peinture et de la création en général. Marqué par une série d’expériences personnelles, il s’ouvre à ce qu’on pourrait appeler une vision poétique des choses, bien ancrée dans un vécu tumultueux et dont l’expression porte la marque d’une sensibilité à fleur de peau. L’univers d’Alain Ruelens se compose de tout ce qui fait le tableau et d’une dimension humaine qui tient plus de l’émergence que de la représentation. Sa démarche procède de l’exploration, d’un certain hasard dont naissent ces figures mitigées et aléatoires, sculptées par l’imagination ou puisées à la source de l’intériorité. Il use de la couleur et de la forme comme des révélateurs d’une émotion, d’un mystère voire d’un souvenir profondément enfoui. Avec une relative économie de moyens, sur un fond qui vient en renforcer l’impact, il donne de la réalité une vision terriblement humaine et volontiers symbolique, portée par des titres d’une déroutante simplicité. Et cette oeuvre taillée dans le vif établit un dialogue presque immédiat avec le spectateur, pour peu qu’on accepte d’y voir le reflet d’une partie de soi-même.

Didier PATERNOSTER (Licencié en H.A.A.)

 
Vernissage-cocktail, le mercredi 22 avril 2009 de 18h à 21h.