Nathalie ANDROGÉ

 

Née en 1975 à Evere, elle commence à dessiner dès son plus jeune âge. Mais plutôt que les études de stylisme dont elle rêve, elle s’engage dans la puériculture, profession qu’elle pratique durant 22 ans avant de revenir au dessin et à la peinture en autodidacte. Le parcours artistique de Nathalie Androgé est intimement lié à sa vie personnelle. Il est aussi le refl et d’un appétit de vivre et d’un émerveillement pour le monde qui l’entoure et qui s’affi rme comme une inépuisable source d’inspiration, notamment à travers des photographies dont l’un ou l’autre détail déclenche l’envie de se plonger dans le sujet et d’y insuffl er toute une gamme d’émotions. Personnalités, paysages d’ici ou d’ailleurs, anecdotes... se succèdent dans une ronde de couleurs et de compositions qui vont à l’essentiel, s’attachant avant tout à saisir l’instant et entrer en dialogue avec le spectateur. Même si le noir et blanc s’immiscent de temps à autre dans ses tableaux, la couleur y tient le rôle principal : tonalités vives, joyeuses, contrastes marqués... La peinture de Nathalie Androgé apparaît un peu comme un hymne à la vie qui se constituerait petit à petit de moments choisis, d’étincelles, de rencontres et de surprises.

Didier PATERNOSTER (Lic. H.A.A.) .

 
VERNISSAGE-COCKTAIL, LE MERCREDI 13 FÉVRIER DE 18 Á 21 H.